Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juin 2009 5 05 /06 /juin /2009 07:58
Patchwork délire sur le thème de l'innvationL'appel à projets national sur les services innovants du Web contient des critères pouvant convenir aux entrepreneurs réunionnais du Web.

L'Etat lance cet appel à projets après avoir constaté que les services participatifs et sociaux sur Internet, dits services "Web 2.0", sont aujourd’hui en fort développement, d’un point de vue aussi bien économique que sociétal.
Si les modèles économiques (notamment pour les services grand public) n’apparaissent pas encore toujours stabilisés, le secteur est indéniablement stratégique et porteur d’un grand potentiel de création de valeur pour le grand public mais aussi pour les entreprises.
En parallèle au Web social, les prochaines grandes évolutions des services du Web, notamment le Web sémantique (recherche de contenu vidéo par exemple) et le Web temps-réel (microblogging par exemple), se dessinent et les entreprises du Web, aussi bien acteurs actuels que nouveaux entrants, commencent à se saisir des enjeux importants de ces évolutions.

Grandes lignes de l'appel à projets sur les services innovants du Web

Délais

Les dossiers de candidature devront être envoyés avant le 6 juillet 2009, voir toutes les modalités

Critères d’éligibilité

Pour être éligible au titre du présent appel, un projet doit :
- viser le développement d’un service innovant du Web à destination du grand public ou des entreprises (cf. Contexte - Objectifs ),
- ne pas avoir démarré avant la demande d’aide (pour la partie faisant objet de la demande de subvention).
Le secrétariat d’Etat au Développement de l’économie numérique a choisi de soutenir dans le cadre du présent appel des projets de R&D relativement proches des usages et du marché.
Les projets devront reposer sur de l’innovation technologique (recherche industrielle ou développement expérimental) ou, alternativement, sur de l’innovation commerciale (recherche de nouveaux modèles commerciaux, interaction avec les consommateurs, etc.).

Critères de sélection

Les projets de services Web innovants seront sélectionnés sur la base des critères suivants (sans ordre d’importance) :
- originalité du projet, contenu technologique ou / et services innovants par rapport à l’état de l’art et au marché,
- ouverture de l’application ou du service notamment par le biais d’APIs, respect des standards existants, ou diffusion du code en open source, pour garantir une diffusion aussi large que possible,
- qualité du partenariat (complémentarité des partenaires, etc.) ; la présence de PME sera particulièrement appréciée,
- viabilité et réalisme technique, financier et économique du projet (capacité financière des partenaires à conduire le projet puis à aboutir à un service commercialisable ; adéquation des solutions envisagées au besoin pressenti et à un marché potentiel),
- management du projet (organisation des travaux, gestion des risques, livrables, planification...),
- retombées économiques en termes de gains de compétitivité apportés aux entreprises utilisatrices du service (lorsque l’utilisateur visé est une entreprise), de création d’emplois, etc.

La labellisation du projet par un ou plusieurs pôles de compétitivité est possible mais non obligatoire.
En fonction de leur nature, certains projets seront susceptibles d’être réorientés sur d’autres dispositifs d’aides éventuellement mieux adaptés (Agence nationale de la recherche, Oséo, Appels à projets des pôles de compétitivité...).
A titre d’information, sans qu’il s’agisse d’un critère d’éligibilité ou de sélection, le dimensionnement typique est un projet de 1 à 4 partenaires, d’une durée d’un à 2 ans, nécessitant une aide d’une à quelques centaines de milliers d’euros.

La mesure d’aide

Les taux sont établis comme suit :

En cas de projet collaboratif :
- 45 % pour les PME ;
- 30 % pour les autres entreprises.

En cas de projet non collaboratif, les taux seront modifiés comme suit :
- 45 % pour les PME de petite taille (moins de 50 personnes) ;
- 35 % pour les PME de taille moyenne (entre 50 et 250 personnes) ;
- 25 % pour les autres entreprises.

Pour les organismes publics de recherche, la subvention accordée sera au maximum de 100 % du coût marginal induit par le projet.
Pour les établissements de recherche, quel que soit leur statut, le taux de subvention est de 40 % des coûts complets.

Modalités de financement

Les dépenses prises en compte au titre de l’aide seront mentionnées dans l’annexe financière de la convention et liées à l’exécution du projet.
Le paiement s’effectuera de la façon suivante :
- une avance éventuelle à notification de la convention, variable de 5 à 30 % selon la nature du partenaire ;
- un ou plusieurs versements intermédiaires ;
- le solde qui représente au moins 20 % de la subvention.

Entrepreneurs innovants du Web réunionnais, voila un appel à projet qui pourrait vous intéresser !

Ressources :

    * Documents à télécharger pour répondre à cet appel
    * Contexte - Objectifs
    * Critères d’éligibilité et de sélection
    * Financement - Régime d’aide
    * Modalités de l’appel à projets - Processus de décision et suivi de l’appel

Partager cet article

Repost 0
Published by DanielM - dans Internet
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de DM Conseil - actualités TIC
  • Le blog de DM Conseil - actualités TIC
  • : L'information TIC vue par DM Conseil, cabinet de conseil TIC installé à l'île de La Réunion
  • Contact

Recherche

Archives