Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juin 2009 6 06 /06 /juin /2009 10:55
Pile de pièces d'or frappées du symbole arobaseC'est sous ce titre que Stéphane VAN GELDER - Directeur général, Indom - publie une tribune d'expert dans Le Journal du Net.
Les "domainers" - métier qui consiste à enregistrer des noms sur Internet en vue de leur revente - s'en sont donné à coeur joie - façon de parler - face à un nouveau drame.
Quelques heures après la disparition le vol AF 447 entre Rio de Janeiro et Paris tôt le matin du 31 mai 2009 un domainer enregistrait le nom de domaine af447.fr.
Le même jour, un polonais déposait les noms de domaine af447.pl et af447.eu, sans doute dans un sentiment européen en cette période d'élection !!!
Le nom de domaine flight-af447.com était lui aussi déposé et proposait une vidéo YouTube montrant des crashs d'avions, dont l'un d'Air France...
Les domainers misent sur des noms de domaine comme d'autres le font sur les chevaux du tiercé.
Les "bons noms de domaine" étant déjà déposés, le lendemain de la catastrophe, le nom de domaine airfrancelawsuit.com (plainte contre Air France) était enregistré et proposé aux enchères sur eBay par une américaine vivant au Koweït qui a déclaré au magazine américain Wired que cette pratique lui permet depuis 4 ans de gagner de l'argent "tout en restant chez moi pour m'occuper de mes enfants".
Elle dit avoir réservé le nom parce qu'elle ne pouvait s'empêcher de penser aux proches des victimes du vol AF 447 (sic !) et "...espère voir des avocats utiliser ce nom pour créer un site..."
Stéphane VAN GELDER dit que, et nous pensons de même, "tout cela se passe de commentaires et donne un peu la nausée".
Ceux qui enregistrent des noms de domaine dans le seul but macabre d'en profiter "se drapent d'un altruisme touchant et clament leur volonté d'aider les victimes".
Nous partageons son analyse qui conclut qu'il ne faut pas jeter la pierre sur tous les domainers, loin de là, que certains sont même d'authentiques passionnés, amusés par les mots et ce que l'on peut en faire sur Internet.
Un producteur de films iranien avait enregistré, le 30 septembre 2007 le nom de domaine flight447.com (d'où la rumeur d'un acte terroriste), sauf qu'il a expliqué au sujet des noms de domaines : "J'en ai environ 500, dont plusieurs liés à des numéros de vols. Je m'étais écrit un petit programme pour enregistrer tous les noms de ce type avec le mot "flight" devant les numéros de "1" à  "1000".  C'est une pure coïncidence et je la regrette vraiment."

Partager cet article

Repost 0
Published by DanielM - dans Internet
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de DM Conseil - actualités TIC
  • Le blog de DM Conseil - actualités TIC
  • : L'information TIC vue par DM Conseil, cabinet de conseil TIC installé à l'île de La Réunion
  • Contact

Recherche

Archives