Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juin 2009 2 16 /06 /juin /2009 07:05
Pointeur de souris sur mot e-commerce au dessus planèteSelon un étude de la Fédération du E-commerce et de la Vente A Distance, la Fevad réalisée par Estia et Médiamétrie/NetRatings, le commerce électronique permet de réduire les émissions de CO2 et de limiter la consommation de ressources non-renouvelables.
Cette étude mesure les effets comparés d’un achat en ligne comparé à un achat traditionnel sur l'environnement, notamment en termes d’émissions de CO2.
Selon les résultats de l’étude, le modèle e-commerce présente un bilan positif sur l’ensemble des critères environnementaux étudiés.
  • Déplacements
Les déplacements induits par plus de 5.400 livraisons de produits commandés sur Internet ont été comparés aux déplacements pour se procurer les produits équivalents dans le circuit classique de distribution.
Pour les seuls trajets réalisés par les clients, le modèle e-commerce se traduit par une distance totale "non parcourue" de 53.000 km sur l’ensemble des livraisons étudiées, ce qui donne un chiffre moyen de 10,09 km économisés par livraison.
Par ailleurs, la part des déplacements réalisés à pied est plus élevée dans le modèle e-commerce que dans l'approvisonnement traditionnel.
  • Effet de serre
En limitant les déplacements, l’e-commerce permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre, permettant même pour un colis "standard" de diviser par presque 4 les émissions de gaz à effet de serre.
En valeur absolue, l’économie moyenne de CO2 réalisée sur les déplacements s’élève à 2,670 kg éq. CO2 par livraison.
A l’échelle des 290 millions de livraisons réalisées chaque année par ColiPoste et Kiala, cela représente un potentiel de réduction de 768.000 tonnes de CO2 !!!
Soit l'équivalent d'une forêt de 126.000 hectares au cours de sa croissance annuelle, c'est à dire 4,5 fois la superficie de la forêt de Fontainebleau ou encore 6 fois celle de Rambouillet !!!
  • Ressources non renouvelables
Pour un nombre identique de livraisons effectives, le modèle e-commerce permet de diviser par 4,5 la consommation de ressources non-renouvelables liée aux déplacements.
Appliquée à l’ensemble des livraisons réalisées par ColiPoste et Kiala en une année, l’économie de ressources non renouvelables dépasse 4.170 Gigawattheures.
Cette énergie primaire correspond aux besoins annuels de chauffage d’un département français tel que la Charente Maritime !!!
  • Impacts sur la santé
Rapporté à un nombre identique de livraisons effectives, le modèle e-commerce permet de diviser par 2,81 les impacts sur la santé humaine.
A l’échelle de l’ensemble des livraisons réalisées par ColiPoste et Kiala en une année, le modèle e-commerce permet de "sauver" l’équivalent de 339 années de vie saine !!!
  • Gain de temps
Le recours au modèle e-commerce permet également de gagner du temps, à hauteur de plus de 20 minutes sur chaque déplacement (ce calcul ne tient pas compte du temps passé dans les commerces pour réaliser les achats, à opposer au temps de connexion).
  • Environnement et écosystèmes
Rapporté à un nombre identique de livraisons effectives, le modèle e-commerce permet de diviser par 2,97 les dommages causés aux écosystèmes.
En minimisant les émissions de polluants, la réduction des déplacements favorise aussi la préservation de la biodiversité.
Les impacts environnementaux liés au temps de connexion à internet et à l’éventuel emballage supplémentaire en e-commerce restent tout à fait négligeables par rapport aux bénéfices environnementaux résultant de la réduction des déplacements (en moyenne moins de 0,150 kg CO2 éq. par livraison).
Ce nouveau mode d’achat, qui se traduit par une réorganisation des déplacements des particuliers, offre la possibilité de se rapprocher activement de l’objectif  "facteur 4" du Grenelle de l'Environnement, qui se fixe comme objectif de diviser par quatre nos émissions de gaz à effet de serre d'ici 2050.

Méthodologie de l’étude :
Cette étude repose sur les données issues de l’enquête Médiamétrie/NetRatings pour ce qui concerne les déplacements des particuliers.
Etude en ligne menée auprès de 2.056 cyberacheteurs de 18 ans et plus du MegaPanel de Mediametrie/NetRatings en Octobre 2008 permettant de documenter 5.437 livraisons.
Pour l’approvisionnement des commerces ou des agences postales, les données de transport ont été fournies respectivement par le Groupe MAZET, par ColiPoste et par Kiala, en fonction des circuits analysés.
Les émissions de CO2 ont été estimées à partir des méthodes Bilan Carbone® et Estia-VIA® .
Le calcul des autres impacts environnementaux (ressources, santé humaine et qualité des écosystèmes) a été réalisé par la méthode Estia-Via®.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de DM Conseil - actualités TIC
  • Le blog de DM Conseil - actualités TIC
  • : L'information TIC vue par DM Conseil, cabinet de conseil TIC installé à l'île de La Réunion
  • Contact

Recherche

Archives