Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2009 4 10 /09 /septembre /2009 07:31
Logo de la DGMEUn plateau d'experts a été réuni lors des 2èmes Rencontres de la Modernisation de l’Etat, le 7 juillet 2009. pour répondre à la question.
La DGME (Direction Générale de la Modernisation de l'Etat) nous livre quelques extraits écrits et vidéo des interventions.
Maud Franca (responsable du département Développement numérique des territoires à la Caisse des Dépôts)
"Pour répondre à la demande croissante des usagers en matière d’e-administration, il est indispensable de placer l’innovation au sein même des stratégies d’organisation des services des administrations. Les collectivités locales sont un acteur majeur de l’innovation numérique. En raison de leur proximité avec les usagers, elles sont les mieux placées pour faire remonter les besoins et créer un environnement local partagé qui offre de nouveaux services en coopération avec les associations, les entreprises et les particuliers. La Caisse des Dépôts accompagne fortement les collectivités dans le développement de ces projets d’e-administration."
Arnaud Lacaze (chef du service Projets à la DGME)
"En 2009, nous avons franchi un nouveau cap en matière d’administration électronique, à la fois en termes de volume d’utilisateurs et de services offerts. Pour preuve les 9,7 millions de contribuables qui ont rempli leur déclaration de revenus en ligne cette année ou le million de personnes ayant déjà utilisé le service "changement d’adresse en ligne" suite à un déménagement. La fin de l’année 2008 a aussi été marquée par le lancement de Mon.service-public.fr, le compte personnel pour effectuer ses démarches administratives en ligne, et qui comptabilise déjà 50 000 abonnés.
La DGME, qui joue un rôle d’impulsion et de production en matière d’administration électronique, a également initié le programme "Ma démarche en ligne". Une véritable "usine à dématérialiser", afin de répondre aux attentes croissantes des usagers en matière de services en ligne. Grâce à ce programme, de nouveaux services en ligne, pour signaler un changement de nom d’usage à plusieurs administrations, ou pour déclarer certains engins motorisés viennent d’être mis en place. Pour l’usager, la règle reste la même : une seule démarche en ligne à effectuer, c’est ensuite au système de gérer la complexité administrative et notamment de transmettre l’information aux différentes administrations qui en ont besoin."
Thierry Carcenac (président du Conseil général du Tarn)
"Il reste beaucoup de travail à faire pour les collectivités locales ! Mais celles-ci avancent pas à pas. La bonne approche consiste aujourd’hui à aborder les problèmes non pas en fonction des compétences de chaque collectivité locale, mais d’abord et avant tout en fonction des préoccupations des citoyens."
Frédéric Massé (responsable du Secteur public chez SAP)
"La vraie question qui se pose actuellement, c’est de savoir comment l’Etat compte assurer l’égalité de l’accès de l’ensemble des citoyens à l’e-administration. Je pense notamment aux zones rurales, qui peuvent être dans l’incapacité humaine, matérielle et financière de développer des projets d’e-administration, et où pourtant, les besoins sont aujourd’hui les plus forts. Pour répondre à cette demande, il est nécessaire de mener une vraie réflexion sur l’organisation et la gouvernance de ce type de projet, afin de gérer au mieux la complexité des relations qui existent entre les administrations, les usagers et les entreprises."
  
Accès aux extraits des interventions des experts e-administration sur le site de la DGME

Partager cet article

Repost 0
Published by DanielM - dans E-administration
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de DM Conseil - actualités TIC
  • Le blog de DM Conseil - actualités TIC
  • : L'information TIC vue par DM Conseil, cabinet de conseil TIC installé à l'île de La Réunion
  • Contact

Recherche

Archives