Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 octobre 2011 5 14 /10 /octobre /2011 18:45

Dessin d'une clé anglaiseFaisant suite à la Communauté Urbaine de Bordeaux (CUB) qui s’est engagée dans une démarche volontaire d’ouverture de ses données publiques (OpenData) depuis septembre 2010, c'est maintenant au tour du Sud-Ouest de la France d'ouvrir sa plateforme OpenData : datalocale.fr en septembre 2011.

Le Conseil Général de la Gironde et le Conseil Régional d’Aquitaine ont collaboré pour mettre en place un entrepôt de données pour le grand public, les chercheurs, les réutilisateurs et développeurs mais aussi pour les collectivités.

Trois thématiques sont présentes sur la plateforme dans un premier temps :

  • l’environnement,
  • les transports,
  • les services de proximité.

Des jeux de données seront ajoutés et mis à jour régulièrement et l'entrepôt est ouvert aux collectivités hors Aquitaine qui veulent y publier leurs données !

Ce projet mutualisé a pour vocation de stimuler le développement de nouvelles applications et la création de nouveaux services aux usagers.

Les données sont mises à disposition gratuitement.

Sur la fiche descriptive de l'initiative sur le site de l'OTeN, nous avons particulièrement apprécié :
"Les publics bénéficiaires :

  • Les collectivités qui souhaitent faire référencer et/ou stocker leurs données.
  • Le grand public qui a accès aux données et peut les réutiliser.
  • Les entreprises, les développeurs et les passionnés et spécialistes d’informatique, qui pourront se servir des jeux de données pour développer de nouvelles applications."

"Mais le véritable engagement politique date du 30 juin 2011 avec le vote par l’Assemblée générale du Conseil général d’un rapport d’orientation qui consacre la politique d’ouverture des données souhaitée par la collectivité et le partenariat avec le Conseil Régional. Le Conseil Régional a également délibéré le 11 juillet 2011. Le déploiement de la plateforme s’est fait entre avril et juillet 2011."

"Ces données sont assorties d’une licence OBdL (Open Database Licence), un contrat de licence qui permet une réutilisation à des fins commerciales ou non commerciales avec uniquement trois contraintes (citer la source, ne pas falsifier la source et, en cas d’enrichissements, restituer à la communauté les enrichissements effectués selon le modèle des licences creatives commons BY-SA qui obligent à attribuer les œuvres dérivées suivant les conditions initiales)."

"Le projet reste tout à fait reproductible sur d’autres territoires. L’aspect mutualisé dépend en grande partie de la volonté politique. Pour la mise en œuvre de la plateforme, ce sont des services assez simples, à la portée des communes qui ont des moyens réduits, qui sont mis en avant."

Mais qu'est-ce qui fait encore hésiter collectivités et administrations pour publier leurs données publiques ?

Tous les publics y gagneraient !

Source : OTeN - Photo : datalocale.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by DanielM - dans E-administration
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de DM Conseil - actualités TIC
  • Le blog de DM Conseil - actualités TIC
  • : L'information TIC vue par DM Conseil, cabinet de conseil TIC installé à l'île de La Réunion
  • Contact

Recherche

Archives