Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 janvier 2010 3 06 /01 /janvier /2010 07:47
Farandole de silhouettes autour des logos des réseaux sociauxUn article de fond de Nicholas Bramble (chercheur à l'Information Society Project de la faculté de droit de Yale) traduit par Holly Pouquet tente de nous expliquer pourquoi les écoles ne doivent plus bloquer l'accès aux réseaux sociaux.
L'auteur cite quelques exemples pour illustrer sa thèse et sa contre-thèse comme :
  • l'enseignant devenu une star locale sur YouTube pour avoir été filmé par ses étudiants avec leurs téléphones portables en train de danser,
  • des vidéos d'étudiants en train de se battre postées sur MySpace et ont lancé un débat pour savoir qui utilisait les meilleures techniques de combat,
  • le court métrage d'un groupe de filles qui se sont filmées en train de danser de façon provocante dans la cage d'escalier de l'école.
D'après lui les éducateurs devraient essayer de construire un pont entre le monde de Facebook et YouTube et celui de la salle de classe.
Des chercheurs ont déjà démontré les bénéfices des médias traditionnels pour les enfants.
Les réseaux sociaux pourraient aider les étudiants qui ont des problèmes de socialisation, car ils font appel à la fibre naturelle qu'on les enfants pour trouver de nouvelles façons de communiquer.
Pour introduire les réseaux sociaux dans la salle de classe, on pourrait inciter les jeunes peuvent parler de ce qu'ils font sur Facebook et autres.
Les enseignants pourraient gérer le projet en sélectionnant le contenu et les conversations les plus intéressantes et en les intégrant dans les troncs communs du programme.
Les écoles et les enseignants pourraient aussi en profiter de l'expertise technique des étudiants.
Certains enseignants et directeurs d'école objecteraient que de telles propositions récompensent les mauvais comportements sur le Web.
Une autre objection est que de telles propositions effacent la distinction entre la cour de récré et la salle de classe.
Il est vrai que la salle de classe peut parfois servir de refuge face aux désordres et aux conflits du monde extérieur.
Nicholas Bramble conclut en pensant que en interdisant les réseaux sociaux à l'école, les enseignants et les directeurs feraient une erreur, qu'ils devraient plutôt s'attacher à rencontrer les jeunes là où ils vivent : sur le web !

Lire l'article de Nicholas Bramble

Partager cet article

Repost 0
Published by DanielM - dans Internet
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de DM Conseil - actualités TIC
  • Le blog de DM Conseil - actualités TIC
  • : L'information TIC vue par DM Conseil, cabinet de conseil TIC installé à l'île de La Réunion
  • Contact

Recherche

Archives