Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 août 2011 3 03 /08 /août /2011 18:26

Carte des câbles en fibre optique sous-marinsLe Gouvernement français a ouvert officiellement le 27 juillet 2011 l'appel à projets "Programme National Très Haut Débit - Réseaux d'initiative publique", doté de 900 millions d'euros, destiné à cofinancer les projets de déploiement de réseaux à haut et très haut débit d'initiative publique des collectivités territoriales.

Cet appel à projets s'accompagne des décisions suivantes :

  • des commissions consultatives régionales pour l'aménagement numérique du territoire (CCRANT) associant les collectivités territoriales et les opérateurs sont mises en place dans les régions, sous l'autorité du préfet, garant de la cohérence des projets et de la bonne couverture de tous les territoires. Elles auront pour objet de favoriser la qualité du dialogue entre les opérateurs privés et publics et s'assureront de la bonne réalisation des engagements de chacun ;
  • une étude sera lancée pour préciser, au vu des premiers projets, les évaluations du coût des déploiements et le modèle économique permettant de garantir à tous les ménages français, y compris ceux situés dans les zones les moins denses du territoire, leur raccordement au plus tard en 2025, conformément aux engagements du Président de la République. Le Gouvernement réaffirme son engagement à soutenir dans la durée le déploiement du très haut débit sur le territoire ;
  • les plafonds de cofinancement sont relevés de 350 euros par prise à 433 euros par prise afin de mieux prendre en compte la situation des territoires les plus ruraux. En outre, le montant de cette intervention maximale est doublé pour le raccordement d'entreprises situées dans des zones d'activités ayant vocation à être labellisées "zone d'activité très haut débit" et triplé pour les bâtiments prioritaires d'enseignement et de santé ;
  • les taux d'aide applicables aux départements d'Outre-mer sont majorés forfaitairement afin de prendre en considération leur spécificité. En outre, les collectivités d'Outre-mer qui ne sont actuellement pas reliées à l'Internet mondial par câble sous-marin pourront déposer un dossier de demande de subvention spécifique pour ce faire.

La copie de La Réunion devrait être prête dans les délais prévus pour cet appel à projet

Le dernier point concernant les départements d'Outre-Mer nous a fait nous interroger sur ceux qui ne seraient pas reliés par câble sous-marin, et il nous semble que tous les projets sont déjà lancés (dernier en date Lion 2 pour Mayotte), on pourra toujours préjuger de la suffisance des liaisons existantes, mais il nous semble que tous les DOM le sont (!).

Peut-être aurait-il fallu introduire une notion d'amélioration de la connexion par câble sous-marin pour ceux qui le nécessitent, plutôt que de parler d'absence de connexion ?

Nous nous sommes appuyés pour cette recherche sur l'excellent outil - Greg's Cable Map - recensant les câbles sur une mappemonde, avec répertoriage des câbles et de leur capacité, la possibilité de selectionner les câbles en service à partir de..., avant..., ou pendant telle année.

On y trouve même que Saint-Pierre et Miquelon est relié au Groënland,... mais pas au Canada

Source : Investissement d'avenir - investissement-avenir.gouvernement.fr
Photo : Greg's Cable Map - cables.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de DM Conseil - actualités TIC
  • Le blog de DM Conseil - actualités TIC
  • : L'information TIC vue par DM Conseil, cabinet de conseil TIC installé à l'île de La Réunion
  • Contact

Recherche

Archives