Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 septembre 2010 1 13 /09 /septembre /2010 07:31

WebPass.jpgLe dispositif Webpass, géré par ARTESI a été mis en place par la Région Ile-de-France en 2009 pour soutenir la diffusion des TIC au travers d'un aide financière dans les territoires locaux pour favoriser le développement des sites web publics, communaux et intercommunaux.

Les principes du dispositif sont fixés par le réglement d'intervention n°14 du rapport de cadrage (CR 65-07) portant sur "Les technologies de l'information et de la communication et le développement numérique".

Objectifs :

  • Renforcer et améliorer la qualité de l'offre publique de contenus et de services en ligne à destination des usagers-citoyens sur le territoire francilien;
  • Faire évoluer cette offre vers un stade de développement de type transactionnel (téléservices locaux);
  • Rapprocher les usagers de l'administration et les citoyens des élus via les sites du web public territorial francilien;
  • Favoriser la mutualisation des moyens en s'appuyant sur le levier de l'intercommunalité.

Bénéficiaires :

  • Les communes d'Ile-de-France
  • Les groupements à fiscalité propre d'Ile-de-France
  • Restriction : les communes et groupements du département du Val d'Oise ayant déjà bénéficié d'une aide régionale dans le cadre du dispositif CapWebCT ne peuvent pas prétendre à bénéficier du webpass.

Les projets éligibles portent sur la création ou la refonte d'un (ou plusieurs) site(s) web public(s) intégrant un bouquet minimal de 5 téléservices en direction des usagers-citoyens.

Les projets portés par des groupements à fiscalité propre (candidatures intercommunales) ne sont recevables qu'à la condition d'être collectifs : ils doivent permettre à un minimum de 20% des communes du groupement de disposer d'une identité propre (nom de domaine et charte graphique) et des moyens de gérer leur propre site web.

Les dépenses éligibles :

  • prestations externes et non-récurrentes visant à créer ou à refondre le site web officiel de la collectivité, et notamment l'acquisition ou la réutilisation d'un logiciel de gestion et de publication dynamique de contenu ou de modules de services additionnels,
  • exclusion des prestations d'hébergement, d'acquisition de matériel ou de bande passante,
  • frais liés à l'assistance ou à la formation ne peuvent pas excéder 25% du montant total du projet.

L'aide financière du Conseil Régional :

  • Pour les projets communaux : 40% des dépenses réelles éligibles avec une aide régionale plafonnée à 20.000 euros. Une prime de 10 % est accordée aux communes relevant de la politique de la ville, ce qui porte la prise en charge régionale à 50% maximum.
  • Pour les projets intercommunaux : 40% des dépenses réelles éligibles avec une aide régionale plafonnée à 25.000 euros, plus une prime de 1.000 euros pour chaque commune supplémentaire du groupement intégrée au projet au-delà des 10 premières communes.

Les solutions qualifiées

Au 1er septembre 2010, 17 solutions sont qualifiées, les premières qualifications ayant été acquises en février 2009.

Citéo et Territo proposées par Inovagora respectivement pour les communes et pour les groupements
Kinoa pour les communes et les groupements.
Infolive et Web Services Citoyens présentée par Inexine pour les communes et les groupements.
Portail Municipal Dynamique présentée par Localeo pour les communes et les groupements.
ARTIFICA Villes et ARTIFICA Intercommunalités présentées par ARTIFICA.
PROXIMEO Villes et PROXIMEO Intercommunalités présentées par ALIENOR.
Plus Belle Ma Ville présentée par ID CONSEIL pour les communes et les groupements.
Anan6 présentée par Com6 pour les communes et les groupements.
CommunoWeb PHP présentée par Eurelis pour les communes et les groupements.
CommunoWeb Java présentée par Eurelis pour les communes et les groupements.
Pack Web Public présentée par e-Mages Créations pour les communes et les groupements.
e.Magnus Site Web présentée par Berger-Levrault pour les communes et les groupements.
Webo-factory et Capdemat présentée par JVS-Mairistem pour les communes et les groupements.
Reflexe Collectivités présentée par DMJ Communication pour les communes.
CMS.Eolas présentée par Business & Decision Interactive Eolas pour les communes et les groupements.
Comcy présentée par YESCAST pour les communes.
Mediapolis présentée par Bysoft pour les communes et groupements.

Certaines de ces solutions sont distribuées à La Réunion et déjà même implantées dans des collectivités.

C'est le cas de CapDemat le portail de Téléservices utilisé dans l'ordre d'implantation à La Possession et au Port.

Les communes réunionnaises pouvaient bénéficier d'une telle aide dans le dernier programme d'aide européen, mais plus dans celui actuel qui ne soutient que des projets collectifs à la reproductibilité démontrée.

Que la plus "riche" région française décide d'aider ses collectivités ne devrait pas laisser insensible !

Partager cet article

Repost 0
Published by DanielM - dans E-administration
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de DM Conseil - actualités TIC
  • Le blog de DM Conseil - actualités TIC
  • : L'information TIC vue par DM Conseil, cabinet de conseil TIC installé à l'île de La Réunion
  • Contact

Recherche

Archives