Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 juillet 2014 2 15 /07 /juillet /2014 18:48

Ordinateur, tablette et smartphoneNous vous proposons une nouvelle formule d'animation périodique du blog DM Conseil.

En plus d'articles de fond ou de compilation sur des sujets, nous vous fournissons un certain nombre de liens vers des articles qui ont retenu notre attention et qui ont été rélayés sur la page fan.

Sélection du 15 juillet 2014

Une appli permet de piloter des Google Glass par la pensée 

Windows 7 se dirige lentement vers la sortie 

La Haute Autorité de Santé met en ligne de nouvelles données en open data 

Amazon veut une autorisation pour tester ses drones… à l’air libre  

Coupe du monde : l'Allemagne avait un douzième homme... le big data 

Du sable dans les batteries pour une autonomie multipliée par trois ! 

OnePlus One : le smartphone le plus puissant du marché (vidéo du jour) 

 

Image libre de droits : source Wikipedia

Repost 0
Published by DMConseil - dans TIC en vrac
commenter cet article
25 janvier 2013 5 25 /01 /janvier /2013 11:32

rezotageDe récentes publications de décisions prises font penser que les acteurs indépendants des TIC devraient tous répondre à un code d'éthique.

Oui, mais pourquoi seraient-il les seuls ?

Des exemples fréquents nous montrent que les TPE, les PME et les grands groupes du secteur des TIC ne devraient pas y couper.

Il nous arrive fréquemment, comme à d'autres confrères avec qui nous avons échangé sur le sujet, de voir des marchés se conclure à des conditions qui laissent pour le moins rêveur. Ce fut d'ailleurs l'objet d'une discussion lors de la soirée "rézotage" du 24 janvier 2013.

Il n'est pas rare non plus que soient livrées des prestations de qualité plus que moyennes.

Basons nous sur le récent communiqué de l'AQUIII, l'Association Québecoise des Informaticiennes et Informaticiens Indépendants.

A sa lecture nous retrouvons les idées qui ont cours à La Réunion depuis quelques temps : code éthique, rézotage,...

Faut-il pour autant donner une dimension officielle à ce Rézotage si actif dont nous vous parlions ?

La question déjà posée aux membres actifs de ce regroupement informel montre que ce n'est pas aussi simple.

Faut-il pousser plus avant l'idée "Ethique et TIC" développée lors de l'invitation dans le Salon des Blogueuses ?

Serions-nous encore une fois confrontés à un souci de gouvernance ?

N'a-t-on pas atteint les limites du bénévolat ?

Nous pensons toutefois qu'il serait intéressant de compiler les idées et remarques pour décider ou non d'y aller de façon officielle.

L'engouement que procure le lancement d'un mouvement un peu à la "va comme je te pousse" s'estompe dès qu'il prend une certaine ampleur.

Il lui est demandé alors d'avoir de la rigueur pour plus de crédibilité auprès des partenaires.

La ministre de tutelle des TIC disait il y a quelques jours qu'il y avait trop d'organisations dans le numérique.

Nous avions déjà fait ce constat à La Réunion et avons suggéré un montage à la "confédération" pour que sur certains sujets, les différentes composantes puissent se faire entendre d'une seule et même voix.

Doit-il rester "lettre morte" ou être pris en considération ?

Télécharger le code d'éthique de l'AQIII
Image : reprise de l'image de profil du groupe Rézotage Ile de La Réunion




Repost 0
Published by DanielM - dans TIC en vrac
commenter cet article
4 juin 2010 5 04 /06 /juin /2010 12:33

Logo du département de l'OiseCommuniqué du Conseil Général de l'Oise - 03/06/2010 15:25:00


Le Système intégré de services à la mobilité dans l'Oise "SISMO" concourt aux Trophées de l'innovation

Le Salon européen de la mobilité s'ouvre à Paris le mardi 8 juin 2010. Seront remis à cette occasion les Trophées de l'innovation dans les domaines du transport public et des modes de déplacement durables.
Un trophée pour "SISMO" (la centrale unique d'information pour les usagers des transports collectifs de l'Oise) ?
Le Syndicat mixte des transports collectifs de l'Oise sera présent et représenté par François Ferrieux, son Président, Conseiller général.
A travers son projet "SISMO" (Système intégré de services à la mobilité dans l'Oise), le SMTCO est en effet nommé dans la catégorie "Systèmes de transports intelligents".
Les lauréats seront désignés mardi 8 juin.

A quoi servira « SISMO » ?
Pour l'usager, il s'agit d'une centrale unique d'information et de réservation : à partir d'un site internet (disponible dès novembre 2010), il pourra connaître les horaires des différents modes de transports dans l'Oise (train, bus, car, covoiturage...), les tarifs, les points d'arrêt, les correspondances. Mais surtout : calculer et commander son itinéraire en indiquant simplement son point de départ et d'arrivée.
La création d'une carte à puce (septembre 2011) complètera le dispositif en permettant d'utiliser tous ces modes de transport avec un seul "ticket".
A l'échelle d'un département, c'est un dispositif particulièrement innovant, et une vraie réponse aux déplacements, notamment domicile-travail, des usagers.

Contact presse :
Mélanie Leirens
Attachée de presse
Tél. 03.44.06.60.48
Site internet

 

--------- fin de communiqué

 

Génèse du projet :

Après un dialogue compétitif entamé fin septembre 2008, le Syndicat Mixte des Transports Collectifs de l’Oise (SMTCO) créé à l’initiative du Conseil Général de l’Oise, en partenariat avec le Conseil régional, les agglomérations de Beauvais, Creil, Compiègne et les autres collectivités de l’Oise en charge des transports publics, a signé un contrat de partenariat public/privé avec le groupement CITYWAY/ERG en avril 2010 pour une durée de 12 ans.

 

Coût du projet :

Pour la mission globale (financement, conception, exploitation) le SMTCO paiera au groupement une redevance annuelle moyenne de 2,9 millions d’euros sur 12 ans.
La part investissement à la charge du groupement pour équiper tous les réseaux de transport collectif de l’Oise (500 cars départementaux, 25 cars régionaux, 120 bus urbains, 35 minibus et véhicules légers TAD, panneaux d’informations aux principaux arrêts, 90.000 cartes sans contact, postes exploitants, postes de vente chez les dépositaires…) représente plus de 8 millions d’euros.

 

Fonctionnalités :

SISMO est un système intégré de billettique et de plateforme d’information multimodale, combinant les fonctionnalités suivantes :

  • Billettique intermodale sur réseaux payants (carte à puce utilisable sur tous les réseaux de l’Oise),
  • Système de comptage sur réseaux gratuits,
  • Système d’Information Voyageurs (Agence de mobilité + site Internet avec calcul d’itinéraire+ équipements embarqués dans véhicules + panneaux d’information temps réel aux arrêts principaux et pôles d’échangesgares),
  • Gestion de la réservation des TAD (Transport à la Demande) et du covoiturage,
  • Centrale de réservation des taxis,
  • Aide à l’exploitation par géolocalisation des véhicules,
  • Calcul du coût réel des voyages pour les autorités organisatrices,
  • Suivi de l’état du réseau routier
  • Observatoire de la mobilité : statistiques de fréquentations et préconisations d’améliorations des lignes.
Repost 0
Published by DanielM - dans TIC en vrac
commenter cet article
3 mars 2010 3 03 /03 /mars /2010 19:20
Clé USB pour transport en commun TAMMontpellier Agglomération , TaM (Transport de l'agglomération de Montpellier) et le groupe TRANSDEV lancent, pour la première fois dans un réseau de transport urbain en Europe, une clé USB faisant office de titre de transport et rechargeable sur Internet.
Les détenteurs de cartes de transport à puce classiques, qui servent actuellement à voyager sur les réseaux de l'agglomération, peuvent eux-aussi recharger les leur sur le web, dans la boutique en ligne de TaM.
Pour bénéficier de ce service, il suffit de se procurer la clé TaM ou le lecteur et sa carte e-TaM, par correspondance ou à l'agence commerciale TaM de Montpellier.
Conditions d'utilisation :
  • Disponible à partir de PC uniquement, fonctionnant sous Windows 2000 ou version supérieure.
  • Navigateur Internet Explorer version 7 ou supérieure, Mozilla Firefox à partir de la version 2 ou Chrome 3.
  • Compatible Linux.
  • Macintosh non compatible.
Il en coûtera 10€ pour se procurer l'un ou l'autre des dispositifs (5€ pour une carte supplémentaire) avec une offre de lancement à 5€ jusqu'au 31 juillet 2010.
Notre expérience des applications de Cartes de Vie Quotidienne nous laisse penser que les deux supports en service sur le réseau TaM ne sont pas ce qui se fait de mieux en matière de fluidité du service.
Ces deux supports exigent en effet une insertion dans le véhicule de transport public pour leur lecture/mise à jour qui, même si elle ne nécessite pas beaucoup de précautions (à vérifier au niveau de la longévité) prendra plus de temps que l'utilisation d'un support sans contact (carte ou jeton Rfid) présenté rapidement devant une tête de lecture/écriture en période d'affluence.

Toutes les informations sur le dispositif sur le site de TaM
Repost 0
Published by DanielM - dans TIC en vrac
commenter cet article
16 février 2010 2 16 /02 /février /2010 07:32
C'est par le biais d'un excellent BillautShow que nous délivre Jean-Michel Billaut sur son blog où il nous rappelle qu'au pays du soleil levant les tendances technologiques prennent forme plus souvent qu'ailleurs.
Il demande à Gonzague Alexandre Gay, un français qui réside au Japon depuis 8 ans, après être passé par Hong-Kong, de nous dresser un panorama de ces nouvelles tendances au travers d'un interview vidéo de plus de 13 minutes d'un très grand intérêt.
Passionné de nouvelles technologies, "Alex" édite le site Akihabara News consacré au sujet et suivi du monde entier (je l'avais déjà visité, mais çà y est il est maintenant inscrit dans mes favoris).
Alex arrive à vivre des revenus générés par le site.Logo du site Akihabara NewsAkihabara News revendique 1,5 millions de Visiteurs Uniques par mois en provenance de partout dans le monde, le contenu est disponible en version française, anglais et japonaise.
On apprend au passage que Alex surfe sur Internet de chez lui ou du bureau avec un accès fibre symétrique à 100 Mbps pour ... 33 euros/mois environ !
Cela nous fait bien rêver avec nos quelques mégas pour beaucoup plus d'euros par mois à La Réunion !
Repost 0
Published by DanielM - dans TIC en vrac
commenter cet article
6 décembre 2009 7 06 /12 /décembre /2009 12:39
Première photo diffusée par Intel de la puse SCCIntel vient d'annoncer un nouveau processeur aux caractéristiques impressionantes : 48 cœurs et 1,3 milliard de transistors, ...sur une puce ne dépassant pas les 567 millimètres carrés.
Cette puce baptisée SCC (Single-chip Cloud Computer) a déjà fait l'objet d'une démonstration mise en scène par Justin Rattner, responsable technologique en chef d'Intel.
D'une puissance de 20 fois supérieure à celle de ses processeurs 6/8 cœurs les plus performants, sa consommation énergétique ne dépasse pas toutefois les 125 watts selon les utilisations.
Elle serait comprise entre 25 et 125 watts en fonction du nombre de cœurs activés, proche donc de celle actuellement mesurée pour la génération actuelle de processeurs moyens de gamme pour postes de travail.
Et ce alors que Intel ne lancera que courant 2010 ses premiers processeurs 6/8 cœurs, aussi les experts du domaine ne pensent pas voir apparaître la puce SCC sur le marché avant 2012. 
Vu la taille de cette nouvelle puce, Intel la voit bien s'implanter dans différentes configurations systèmes : portables, postes de travail et serveurs.
Les puces SCC sont techniquement conçues à base de :
  • noeuds sur le chip incluant chacun deux cœurs, dotés de leur propre mémoire cache.
  • architecture processeur classique et éprouvée (x86).
Elles devraient donc permettre l'exécution de Windows ou de Linux, et supporter des systèmes dotés jusqu'à 64 Gb de mémoire centrale.
Repost 0
Published by DanielM - dans TIC en vrac
commenter cet article
3 décembre 2009 4 03 /12 /décembre /2009 07:24
Photo de la Livebox 2Orange vient de publier sur le site de Livebox Open Source Software la liste des logiciels utilisés par son modem-routeur d'accès à Internet.
Sans surprise, la Livebox a recours à des logiciels libres et la plupart du temps sous GPLv2.
Il serait donc en théorie possible d'accéder au code source de ces éléments, bien que de nombreuses questions se posent sur les listes ennoncées.
Les listes concernant les modèles Livebox 1, 1.2 et 2 qui de plus peuvent être fabriquées par Sagem ou par Thomson/Inventel ne paraissent pas complètes, selon les versions de Livebox affichées.
Sagem semblerait moins exhaustif que Thomson...
Repost 0
Published by DanielM - dans TIC en vrac
commenter cet article
17 novembre 2009 2 17 /11 /novembre /2009 01:04
Vue intérieure du data centerEquipé en fibre optique et outils de supervision dernier cri, l'infrastructure que VeePee met à disposition de ses clients ne ressemble en rien à ces méga centres très voyants de banlieue.
Le data center est installé dans Paris intra muros et est d'une grande discrétion et très sécurisé, dans le 17e arrondissement, dans une zone non inondable, il répond aux plus hautes exigences de sécurité prévues par la norme Carrier Class.
Il occupe les locaux d'une ancienne banque et l'aspect extérieur fait penser à un immeuble d'habitations.
Raccordé en fibre optique par les réseaux de l'ensemble des opérateurs européens, il permet de proposer aux clients de l'hébergement et de la réplication en haute disponibilité.
Baies, racks, serveurs, appliances,... l'ensemble des machines sont présentes, accompagnées de l'inévitable climatisation dont la tâche est de refroidir le tout.
Si 350 clients utilisent la salle, la superficie n'est que de 350 mètres carrés.
On y retrouve des banques, des institutions publiques, des groupes de presse,... des clients très divers qui utilisent de 1 U (soit un rack dans une baie) à 15 baies.
L'ensemble des équipements informatiques du centre est administré à distance, depuis la plate-forme de VeePee à Boulogne-Billancourt.
Il est également possible aux clients et aux administrateurs maison de se connecter aux machines via Ethernet sans entrer directement dans la salle des machines.
L'intervention humaine dans la salle ne devient nécessaire qu'une fois le diagnostic effectué.
Il est par exemple possible d'éteindre à distance l'alimentation des machines, mais aussi de procéder aux branchements Ethernet et fibre via d'impressionnants tableaux de brassage que l'on retrouve en bout de rangée de baies.
Les clients sont garantis d'une autonomie de leurs équipements pendant deux jours en cas de crise majeure, grâce à un groupe électrogène disposant de réserves de carburant avec une consommation de 500 kilowatts.
Des onduleurs permettent de prendre le relais en cas de micro coupure.
Hygrométrie à 50%, température à 24 degrés, 400 détecteurs de fumées, l'ensemble du local est protégé contre les incidents qui peuvent détruire le matériel hébergé par un système d'extinction à base de gaz qui absorbe l'oxygène en cas de feu, ce qui permet de continuer à faire fonctionner les machines même en cas d'incendie.
Un système de détection des mouvements et des entrées et sorties du centre de données protège les personnels que travailleraient dans la salle blanche au moment d'une évacuation.
Nous pensons que ce concept de datacenter est appelé à un plus long avenir que ces grands centres vitrines, surtout sur un territoire comme celui de La Réunion, où de nombreux locaux disponibles de taille moyenne pourraient être réhabilités ou reconvertis en datacenters tout en évitant ce long trajet coûteux des données entre le centre d'hébergement et les usagers.
Le dossier complet est disponible sur le site du JdN
VeePee propose sur son site une visite virtuelle 360° du centre
Repost 0
Published by DanielM - dans TIC en vrac
commenter cet article
9 novembre 2009 1 09 /11 /novembre /2009 07:45
Photographie de l'ultra portable Spiga de SagemComSagemCom (ex Sagem) va proposer le Spiga, un ultra portable français, qui tourne sous Windows XP.
C'est un ultraportable alliant les qualités d'un smartphone et celles d'un netbook, actuellement le plus petit ultra portable au monde.
Avec ses dimensions de 16 cm de largeur, 9,4 cm de hauteur et 1,86 cm d'épaisseur pour un poids de 350 grammes, le Spiga embarque un processeur Intel Atom Z510 cadencé à 1,1 Ghz, économe en énergie disposant d'une autonomie théorique de 5 heures qui avoisinent en réalité 3 heures en utilisation intensive et multimédia.
Ses autres caratéristiques techniques :
  • mémoire vive de 512 Mo de mémoire DDR2 (loin des 1 Go voire 2 Go habituellement fournis),
  • mémoire Flash de 8 Go de base extensible à 24 Go par carte de type microSD / microSDHC, pour l'oS, les applications et les fichiers,
  • système d'exploitation Windows XP,
  • écran tactile LCD de 4,8 pouces,
  • possibilité de navigation dans un fichier Word ou Excel via le clavier Azerty 56 touches ou un stylet fourni,
  • compatible avec les normes réseaux 3G+ et Wi-Fi 802.11 b/g,
  • port mini-USB avec adaptateur,
  • microphone et webcam de 1,3 Millions de pixels.
Le Spiga sera proposé dans quelques jours au prix de 499 euros, il apparaît comme une initiative intéressante, sur un marché des terminaux ultra portables (tablet PC, smartphones, UMPC...) que le cabinet ABI Research estime à 385 millions d'unités de commercialisées à horizon 2014.
Selon SagemCom, qui refuse d'en dire plus, une version Android du Spiga ne serait pas à exclure.
On peut se demander toutefois si à ce prix, sans subvention opérateur, tous les espoirs sont encore permis !
Repost 0
Published by DanielM - dans TIC en vrac
commenter cet article
2 novembre 2009 1 02 /11 /novembre /2009 06:35
Photographie de la carte mère Asus P7P55D PremiumAsus commercialisera le mois prochain à 299 dollars la carte mère Xtreme Design P7P55D-E Premium qui supportera :
  • la dernière génération de mémoire DDR3,
  • l’USB 3.0 à 5 Gbit/s dit SuperSpeed USB,
  • le support des disques durs SATA-3 à 6 Gbit/s de vitesse de transfert.
Le détail des caractéristiques montre que cette carte mère basée sur le chipset Intel P55 Express intègre :

  • Compatibilité avec les processeurs Intel Core i5 et Core i7 sur socket LGA1156
  • 4 port DIMM supportant au maximum 16 Go de mémoire DDR3 en mode Dual Channel
  • 2 ports PCI Express 2.0 16x (fonctionnant en modes simple 16x et double 8x/8x) compatible ATI CrossFireX et SLI
  • Jusqu'à 6 disques durs SATA-2 3 Gbps avec modes RAID 0,1, 5 et 10
  • Première carte dotée nativement de 2 ports SATA-3 6 Gbps
  • 2 ports USB 3.0, dont la certification a été ouverte début septembre 2009 qui permet un débit théorique de 4,8 Gbits/s (3,2 Gbits/s en débit réel), soit d'après Asus la possibilité de transférer d'un périphérique USB à un PC un total de 20 Go de données en 70 secondes.
  • Contrôleur audio 10 canaux compatible DTS  Surround
  • Contrôleur réseau Dual Gigabit
  • Télécommande Turbo V incluse pour un overclocking extrême
La carte Xtreme Design P7P55D-E Premium comprend aussi 10 ports USB 2.0 et 4 slots PCI.
Dans le même temps Intel a fait savoir qu'il ne se lancerait pas avant 2011dans l'implémentation de l'USB 3.0.
Repost 0
Published by DanielM - dans TIC en vrac
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de DM Conseil - actualités TIC
  • Le blog de DM Conseil - actualités TIC
  • : L'information TIC vue par DM Conseil, cabinet de conseil TIC installé à l'île de La Réunion
  • Contact

Recherche

Archives